Mali – Tunisia’s Court of Auditors signs co-operation agreement with Supreme Court of Mali

Baamako /Tunis  22/11/17 – A co-operation agreement was signed Tuesday in Tunis between the Tunisian Court of Auditors and the Supreme Court of the Republic of Mali.The agreement, signed by the First President of the Court of Auditors Nejib Gtari and the President of the Supreme Court of the Republic of Mali, Nouhoum Tapily, commits the two now twinned jurisdictions to share experiences in the organisation and management of financial jurisdictions. Continuer à lire … « Mali – Tunisia’s Court of Auditors signs co-operation agreement with Supreme Court of Mali »

Mali says gold mining revenues increased 14 pct in 2016

Bamako 22/11/17 – Gold mining revenues in Mali increased by 14 percent in 2016 to 280 billion CFA francs ($505 million), Mines Minister Tiemoko Sangare said on Tuesday, revising an earlier estimate. Continuer à lire … « Mali says gold mining revenues increased 14 pct in 2016 »

Burkina : Emmanuel Macron sera à Ouagadougou du 27 au 29 novembre 2017

Ouagadougou 21/11/17- On en sait un peu plus sur la prochaine visite officielle du président la République française, Emmanuel Macron au Burkina Faso. Les grands axes de son séjour ont été dévoilés ce lundi 20 novembre à Ouagadougou au cours d’une rencontre entre le staff de la présidence du Faso et les médias burkinabè.

Continuer à lire … « Burkina : Emmanuel Macron sera à Ouagadougou du 27 au 29 novembre 2017 »

Mali – Soumaïla Cissé (URD) : ‘’Notre pays se meurt à petit feu, la situation sécuritaire se dégrade chaque jour un peu plus’’

Bamako 21/11/17 – L’Union pour la République et la Démocratie (URD) a tenu les 18 et 19 novembre 2017 au Palais de la culture de Bamako, sa 8ème conférence nationale placée sous le thème « Restaurer l’espoir ». Une occasion saisie par le président du parti vert et Blanc, l’honorable Soumaïla Cissé pour fustiger la mauvaise gouvernance instaurée par le régime d’Ibrahim Boubacar Keïta et dénoncer l’insécurité récurrente qui règne au Mali. « Entre l’enfer du centre et du nord et le purgatoire du sud, que reste-t-il à notre peuple meurtri, trompé et ballotté entre les professions de foi sans lendemains et les promesses fallacieuses d’un avenir meilleur, sans cesse repoussé? Notre pays se meurt à petit feu, la situation sécuritaire se dégrade chaque jour un peu plus », a déclaré l’honorable Soumaïla Cissé. Continuer à lire … « Mali – Soumaïla Cissé (URD) : ‘’Notre pays se meurt à petit feu, la situation sécuritaire se dégrade chaque jour un peu plus’’ »

Mali – Marche de protestation contre l’attaque de la Radio Kayira II de Koutiala à Bamako: La manifestation se transforme en meeting devant le siège de la Radio Kayira

Bamako 21/11/17 – La marche de protestation contre l’attaque criminelle, du mardi 18 novembre 2017, de la radio Kayira II de Koutiala initialement prévue, le samedi 18 novembre 2017, par la jeunesse du parti SADI s’est finalement transformée en meeting devant le siège de la Radio Kayira de Bamako. Continuer à lire … « Mali – Marche de protestation contre l’attaque de la Radio Kayira II de Koutiala à Bamako: La manifestation se transforme en meeting devant le siège de la Radio Kayira »

Mali – Alerte : Cercle de Douentza: Assassinat à Hombori du guide de la Brigade Anti-braconnage

Hombori 21/11/2017 – Selon des sources présentes sur place, le Guide de la Brigade anti-braconnage du Gourma-Malien, Mr. Attaher Younoussa, a été assassiné hier lundi à Hombori , chez lui,  vers 20 heures du soir. Les motivations des auteurs restent pour l’instant inconnues.

Source: Sahel-Elite

Burkina / Sécurité : Avenue Kwamé Nkrumah : Plus de peur que de mal

Que s’est-il passé ce dimanche 19 novembre 2017 sur l’avenue Kwamé Nkrumah ? Informé que la belle avenue serait de nouveau le théâtre de tirs nourris, nous y avons fait un tour.

 A l’instar des autres dimanches, celui d’hier était particulièrement calme sur certaines avenues et rues de la capitale burkinabè. Sur l’avenue Kwamé Nkrumah, théâtre de deux attaques terroristes en janvier 2016 et en août 2017, ce calme était relatif même si la circulation semblait fluide. Pas de coup de feu à notre arrivée aux environs de 21h15. Et pourtant, certaines informations, sur les réseaux sociaux faisaient cas de tirs nourris sur les lieux. Même si cela n’était pas le cas, les forces de sécurité (police et gendarmerie) s’étaient déployées en grand nombre sur place. Que s’est-il réellement passé ?. Continuer à lire … « Burkina / Sécurité : Avenue Kwamé Nkrumah : Plus de peur que de mal »