Mali – Attaque terroriste contre les FAMA dans le Cercle de Niafunké : le bilan s’alourdit à 9 morts

Bamako (25/10/2017) – Au moins 9 personnes on été tuées et plus d’une vingtaine de camions SATOM on été incendiés dans l’attaque perpétrée contre les Forces Armées maliennes à Soumpi, à 20 Km de Niafunké. Des sources locales confirment à Sahel-Elite que les corps des 9 victimes sont à l’hopital de Niafunké.

Dans un premier moment, le Ministère Malien des Forces Armées informait sur son site d’information que le bilan de cette dernière attaque était de 02 soldats morts, 01 blessé et la perte de 02 ou 03 véhicules. Malheureusement, le bilan s’alourdit et on ne peut confirmer le nombre exact de blessés.

Malgré la présence militaire malienne et occidentale dans le Nord du pays, des zones entières échappent encore à leur contrôle. Face à la dégradation dans le centre du Mali, le projet de force conjointe du G5 sera lancé en Novembre avec le soutien de la France.

Sahel-Elite

Mali – Attaque contre un véhicule des FAMA, près de Tenenkou (Mopti)

Bamako (24/10/2017) – D’après des sources locales, un véhicule des Forces Armées Maliennes (FAMA) à été le cible d’une attaque à l’engin explosif vers 09 heures du matin à 11 Km de Ténenkou.

La même source à confirmé à Sahel-Elite le bilan de trois blessés légers qui ont donc été évacués sur le camp militaire de la ville pour des soins.

Sahel-Elite

 

 

Mali – Mahmoud Dicko,président du Haut Conseil Islamique (HCI), confirme son engagement pour la libération des otages Maliens

Bamako (23/10/2017) – Suite à l’interpellation du Collectif de Soutien aux Otages Maliens, le président du Haut Conseil Islamique du Mali (HCI), Mahmoud Dicko vient de confirmer son soutien pour la libération des militaires maliens qui restent toujours en captivité.

D’après les propos recueillis par Sahel-Elite, Mahmoud Dicko assûre « sa disponibilité pour la bonne cause » et affirme que son institution « ne ménagera aucun effort pour que ces hommes puissent regagner leurs familles».

Après la publication et diffusion par le groupe Nusrat Al-Islam wal Muslimeen (JNIM) d’une vidéo avec les images des otages capturés au Mali entre les mois de juillet 2016 et mars 2017, le Collectif de Soutien aux otages redouble ses efforts pour leur libération.

Oumar Cissé, président du Collectif, considère les propos du HCI de « très importants car depuis la chute des trois Régions du Nord en 2012, le Haut Conseil Islamique avait fait un bon office auprès des groupes armés en facilitant la libération de plus de 60 militaires en captivité ». « Même si certains maliens le soupçonne de se réjouir de la revendication des fondamentalistes, ajoute Cissé, Mahmoud Dicko a toujours fait preuve de neutralité et s’oppose à tout recours à la violence », conclut.

Au cours de cette semaine, les deux parties vont se rencontrer à Bamako pour discuter du sort des militaires retenus par les groupes djihadistes.

Sahel-Elite

 

Mali- Liste des otages militaires maliens toujours en captivité

Mali – Liste des otages militaires maliens

Bamako- Après la diffusion par le JNIM d’une dernière vidéo avec les images de quelques otages militaires maliens, voici la relation des 11 noms qui restent toujours en captivité:

Nampala, le 19 Juillet 2016 : Abderrahmane Coulibaly, Boubacar Kanté, Kassim Sanogo, Mar Sangaré, Bakary Diaka

Boulkessi, le 05 Juillet 2016 : Jouma Touré

Banamba, le 6-7 Novembre 2016 : Abdollahi Bisam

Nampala, le 26 Décembre 2016 : Abla Maïga

Boulkessi, le 05 Mars 2017 : Moussa Diarra, Boureïma Samaké, Boureïma Samaké

Sahel-Elite / CLOM / Menastream

 

 

 

Mali: Oumar Cissé, président du Collectif de soutien aux otages Maliens: « Nous allons saisir le Haut Conseil Islamique du Mali (HCI) à jouer un rôle pour la libération des otages maliens »

Bamako (Sahel-Elite) – Après la nouvelle diffusion d’images des militaires maliens capturés par le JNIM entre 2016 et 2017, le président du Collectif de Soutien aux otages maliens se dit soulagé car « ça constitue une nouvelle preuve de vie fournie par les ravisseurs ». Continuer à lire … « Mali: Oumar Cissé, président du Collectif de soutien aux otages Maliens: « Nous allons saisir le Haut Conseil Islamique du Mali (HCI) à jouer un rôle pour la libération des otages maliens » »

Mali – Germany approves extension of Afghanistan, Mali deployments

BERLIN — Chancellor Angela Merkel’s Cabinet has approved extending Germany’s military deployments in Afghanistan, Mali and several other nations — but only for three months as she seeks to form a new government.

The dpa news agency reported Wednesday the Cabinet also approved continuing reconnaissance flights in support of the fight against the Islamic State in Syria and Iraq, training Kurdish militias in northern Iraq, and other missions.

Extending the deployments still needs parliamentary approval but the move is not expected to be contentious.

Germany normally extends such missions for a year but after winning September’s election Merkel is now seeking to form a new government. The three-month extension is expected to give her enough time to do that, and after that the new government will have to readdress the issue.

Associate Press

18/10/2017