Mali / Niger – Issoufou Mahamadou : le Niger reste déterminé à créer les conditions pour que la sécurité règne dans l’ensemble des pays du Sahel

12/12/17 – Dans un entretien exclusif accordé à France 24, le Président de la République, Chef de l’Etat, Issoufou Mahamadou a estimé que si les pays du Sahel ne prenaient pas de mesures effectives dans la région, « la situation pouvait se dégrader ». Et d’alerter : « L’État malien peut s’écrouler et tous nos Etats peuvent suivre. Il faut tout faire pour mettre fin à la menace terroriste », rappelant que la force conjointe G5 Sahel n’était pas encore entièrement financée. Continuer à lire … « Mali / Niger – Issoufou Mahamadou : le Niger reste déterminé à créer les conditions pour que la sécurité règne dans l’ensemble des pays du Sahel »

G5 Sahel : Le Représentant de la Banque Mondiale en Mauritanie tient une séance de travail avec le G5S

11/12/17 – Le Représentant de la Banque Mondiale en Mauritanie M Laurent  Msellati a tenu une séance de travail avec le Secrétariat Permanent du G5SSAHEL. Cette rencontre  qui a eu comme cadre le siège du Secrétariat Permanent  sis a Nouakchott a permis aux responsables des deux institutions de faire un état de lieu  de  leur relation et voir les voies et moyens susceptibles  de donner une impulsion  à cette coopération. Continuer à lire … « G5 Sahel : Le Représentant de la Banque Mondiale en Mauritanie tient une séance de travail avec le G5S »

G5 Sahel : Un nouveau bureau des nations unies contre le terrorisme

11/12/17 – La  visite  du secrétaire général adjoint des Nations Unies Vladimir Voronkov   en charge  du nouveau bureau de lutte contre le terrorisme  a plusieurs objectifs.  Au cours de la réunion au Secrétariat  permanent  du G5S   le responsable  de bureau de lutte contre  le terrorisme  a indiqué  que la lutte contre  le terrorisme  et la prévention de l’extrémisme violent dans le cadre de la Stratégie antiterroriste mondiale de l’ONU est une des priorités essentielles du nouveau bureau. Continuer à lire … « G5 Sahel : Un nouveau bureau des nations unies contre le terrorisme »

Terrorism : 6,000 IS jihadists could return to Africa, AU warns

11/12/17 – Up to 6,000 Africans who fought for the Islamic State (IS) jihadist group in Iraq and Syria could return home, the African Union’s top security official warned Sunday, calling on countries to prepare for the threat.Smail Chergui, the AU’s commissioner for peace and security, said African nations would need to work closely with each other and share intelligence to counter returning militants. Continuer à lire … « Terrorism : 6,000 IS jihadists could return to Africa, AU warns »

Niger /Sahel : Bad Idea: Armed Drones in West Africa (opinion)

10/12/17 – It’s unofficial: “The government of Niger has approved the use of armed American drones.” Though this Reuters report is not a statement of American policy, it follows an NBC News report that American policymakers were indeed considering the use of airborne “lethal force” in the western Sahel, a semi-arid strip of land bordering the Sahara Desert. The Department of Defense (DoD)’s expansion of an airfield in central Niger and the Nigerien Minister of Defense’s public comments corroborate the story: the U.S. plans to add remotely piloted airstrikes to its policy approach in West Africa. Continuer à lire … « Niger /Sahel : Bad Idea: Armed Drones in West Africa (opinion) »

Mali /G5 Sahel – Security Council considers measures to support regional force in the Sahel

09/12/17 – The United Nations Security Council today adopted a resolution clarifying the ways in which the international community, including the UN mission Mali – known by its French acronym MINUSMA – is expected to provide support to a multi-country joint military force conducting counter-terrorist operations in the Sahel. Continuer à lire … « Mali /G5 Sahel – Security Council considers measures to support regional force in the Sahel »

Niger – Playing Zone Defense: Niger and the Risk Versus Reward of Remote Operations

06/12/17 – The aftershocks of the combat deaths of four U.S. special operations soldiers in Niger on Oct. 4 are still shaking the Pentagon two months later.

The deaths prompted a familiar refrain from the American public: “Why are we there?” This expected, if fair, question reminds us of the precisely opposite question asked about Afghanistan after the shock of 9/11: “Why aren’t we there?” Continuer à lire … « Niger – Playing Zone Defense: Niger and the Risk Versus Reward of Remote Operations »