Sénégal / Sécurité en Casamance : Les commandos sollicitent la ‘’remise à niveau’’ de leur équipement

2018/02/03- Le chef de corps du bataillon de commandos, Simon Sarr, a appelé hier à Thiès les éléments de cette unité de réserve à poursuivre la dynamique enclenchée par leurs anciens, visant à instaurer la sécurité dans la zone militaire n°5 (sud du pays). Continuer à lire … « Sénégal / Sécurité en Casamance : Les commandos sollicitent la ‘’remise à niveau’’ de leur équipement »

Mali: Statement by the of United Nations Under-Secretary-General for Counter-Terrorism

2018/02/03- United Nations Under-Secretary-General for Counter-Terrorism Mr. Vladimir Voronkov congratulates the Government of Mali on the signing by President Ibrahim Boubacar Keita of the decree on the adoption of the National Policy on the Prevention and Combating of Violent Extremism and Terrorism and its plan of action. He notes with satisfaction that this policy relies on the pillars of prevention, protection, pursuit, response and social cohesion and is based on the principles of good governance, gender equality, the promotion of human rights and the protection of victims of terrorism. Continuer à lire … « Mali: Statement by the of United Nations Under-Secretary-General for Counter-Terrorism »

Mali – Ensuring Continued Allied Presence in Estonia: The Importance of Deploying an Estonian Contingent to Mali

2018/02/03- The Enhanced Forward Presence (eFP) of allied troops in NATO’s north-eastern flank (Baltic States and Poland), as decided at the Warsaw Summit in July 2016, is a clear expression of strong political solidarity and seasoned brotherhood in arms, just as in the case of out-of-area NATO, EU or coalition-led operations since 1995.

Continuer à lire … « Mali – Ensuring Continued Allied Presence in Estonia: The Importance of Deploying an Estonian Contingent to Mali »

Sahel : la Mauritanie nomme le commandement Ouest de la force du G5

2018/02/02- La Mauritanie a nommé les officiers du commandement Ouest de la force conjointe antijihadiste du G5 Sahel, qui vient d’achever sa deuxième opération, lancée il y a deux semaines, a t-on appris jeudi de sources militaires.

Le colonel Salem Vall Ould Isselmou a été nommé commandant du “fuseau ouest” de la force conjointe du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad), dont le poste de commandement sera installé dans la ville mauritanienne de Nbeikit, proche de la frontière malienne, a indiqué une source militaire à Nouakchott.

Par ailleurs, le colonel Mohamed Cheikh Ould Kreive a été nommé commandant du bataillon mauritanien au sein de la force conjointe.

Ces nominations, les premières décisions concrètes annoncées publiquement par la Mauritanie sur la force conjointe du G5 Sahel depuis 2017, interviennent pendant une visite à Nouakchott du chef d‘état-major de cette force, le général malien Didier Dacko.

La force du G5 Sahel vient d’achever sa deuxième opération, lancée le 15 janvier, a par ailleurs indiqué jeudi l‘état-major de l’armée française, précisant qu’elle avait été appuyée par 80 militaires de la force française Barkhane, sans autre indiction sur les résultats de cette opération, baptisée “Pagnali”.

Elle avait été lancée le 15 janvier et annoncée le même jour par le ministre malien de la Défense, Tiéna Coulibaly, à Paris, en présence de ses homologues du G5 Sahel et de la ministre française des Armées, Florence Parly, qui avait évoqué une concentration des efforts sur la “zone des trois frontières”, entre le Mali, le Burkina Faso et le Niger.

Le nord du Mali était tombé en mars-avril 2012 sous la coupe de groupes jihadistes liés à Al-Qaïda. Ces groupes en ont été en grande partie chassés à la suite du lancement en 2013, à l’initiative de la France, d’une intervention militaire internationale, qui se poursuit actuellement.

Mais des zones entières échappent au contrôle des forces maliennes et étrangères, malgré la signature en mai-juin 2015 d’un accord de paix censé isoler définitivement les jihadistes.

Depuis 2015, ces attaques se sont étendues au centre et au sud du Mali et le phénomène gagne les pays voisins, en particulier le Burkina Faso et le Niger.

Face à la dégradation de la situation aux confins de ces trois pays, l’organisation régionale G5 Sahel a réactivé en 2017, avec le soutien de la France, un projet de force conjointe antijihadiste, initialement lancé en novembre 2015.

Source: AFP

Mali / Niger : Le nouveau Président en exercice du G5 Sahel trouve « inapproprié » le mandat de la Minusma

2018/02/02 – Le Président Mahamadou Issoufou (photo) prendra la tête du G5 Sahel, le 06 février prochain. Dans une interview accordée au confrère Le Monde, en marge du 30esommet de l’UA, tenu à Addis-Abeba (Ethiopie), le Président nigérien a donné sa vision de la résolution des menaces sécuritaires auxquelles fait face la région sahélienne. Continuer à lire … « Mali / Niger : Le nouveau Président en exercice du G5 Sahel trouve « inapproprié » le mandat de la Minusma »

Algérie : 13 terroristes tués depuis le début de l’année

2018/02/01 – Un total de 13 terroristes ont été abattus par l’armée algérienne et 23 éléments de soutien aux groupes terroristes ont été arrêtés, alors que cinq autres terroristes se sont rendus aux autorités militaires depuis le début de l’année 2018, a indiqué le ministère de la Défense nationale dans un bilan mensuel rendu public mercredi.Sur le plan logistique, le texte du ministère précise qu’une importante quantité d’armes et de munitions a été récupérée, dont neuf obus, 21 kalachnikov, deux mitrailleuses lourdes, 47 grenades, 4.008 cartouches, 19 fusils et dix roquettes anti-personnel. Continuer à lire … « Algérie : 13 terroristes tués depuis le début de l’année »

Mali : JNIM directs hostage video towards Pope Francis

2018/01/30 – Al Qaeda’s Group for Support of Islam and Muslims (JNIM) produced a proof-of-life video today for one of its hostages, Gloria Cecilia Narvaez, a Colombian nun who was kidnapped last year in the southern Malian region of Sikasso. In the video, she pleads to Pope Francis to aid in her release. The video was produced by JNIM’s Al Ezza Productions, which has produced a hostage video in the past. Continuer à lire … « Mali : JNIM directs hostage video towards Pope Francis »