Mali – Malian soldiers killed in French strike had joined Islamists: source

Malian soldiers killed by a French military strike in northern Mali last month were deserters who had joined an Islamist militant group, a French source close to the matter said on Tuesday.

That contradicted comments from the Malian Defence Ministry, which said on Monday that the soldiers killed in the Oct. 23 strike, a raid on a camp of the Ansar Dine militant group, had been its hostages. Continuer à lire … « Mali – Malian soldiers killed in French strike had joined Islamists: source »

Ghana – Le président ghanéen s’engage à mettre fin au phénomène des groupes d’autodéfense

Le président ghanéen Nana Akufo-Addo a déclaré lundi qu’il ferait tout ce qui était en son pouvoir pour arrêter le phénomène des groupes d’autodéfense dans le pays.Le président Akufo-Addo a dit qu’il ne marcherait pas sur le chemin d’autres personnes qui ont trouvé commode de fermer les yeux sur les méfaits criminels de leurs partisans et n’ont pris aucune mesure.

Continuer à lire … « Ghana – Le président ghanéen s’engage à mettre fin au phénomène des groupes d’autodéfense »

Burkina – Terrorisme : plus de 130 personnes tuées dans 80 attaques en moins de deux ans

Au total 133 personnes ont été tuées dans 80 attaques terroristes au Burkina Faso, depuis 2015, selon le ministre burkinabè des Affaires étrangères, Alpha Barry. »En 18 mois, nous avons subi 80 attaques, 133 morts, selon la dernière estimation que nous avons faites, il y a deux semaines de cela », a indiqué lundi Alpha Barry. Continuer à lire … « Burkina – Terrorisme : plus de 130 personnes tuées dans 80 attaques en moins de deux ans »

Mali – Alerte – Mopti : Poste de contrôle de Goundaka : Les forces de sécurité maliennes en alerte

Sahel-Elite 7 nov. – Le poste de contrôle de Goundaka, situé à 20 Kilomètres de Sévaré, en alerte sur le risque d’attaques armées, a appris Sahel-Elite de sources sécuritaires maliennes.

Dans la Commune de Bandiagara, des responsables administratifs nous confirment que la Mairie n’a pas ouvert ses portes aujourd’hui à cause de l’alerte lancée dans la zone.

Rappelons que des écoles ont été fermées dernièrement à cause des menaces contre les enseignants par des individus armés non identifiés, privant des centaines d’enfants à leur droit à l’éducation.

Source: Sahel-Elite  –   Photo d’illustration : FAMA

Niger ambush proves need for transparency in US security assistance

Among the many questions around the ambush of U.S. servicemembers in Niger last month is: What laws or policies authorized U.S. troops to be conducting patrols alongside Nigerien military units in a far-removed corner of one of Africa’s most poverty-ridden and remote countries?

Secretary of Defense Jim Mattis sought to clarify this question last week in a hearing before the Senate Foreign Relations Committee, stating, “This is a Title 10 Train and Advise” program, but his answer left more questions than it answered. Americans – and our partners overseas – deserve transparency about the purpose and scope of U.S. military activities around the world; the confusion that unnecessary secrecy sows can put the success and sustainability of these activities at risk. Continuer à lire … « Niger ambush proves need for transparency in US security assistance »

Togo – Manifestations au Togo: le Gouvernement prêt au « dialogue » avec l’Opposition

Le gouvernement togolais a affirmé lundi prendre « toutes les dispositions nécessaires » pour que s’instaure un dialogue avec l’opposition, après plus de deux mois de manifestations contre le pouvoir du président Faure Gnassingbé, au pouvoir depuis 2005.

De nouvelles manifestations de l’opposition sont prévues mardi, mercredi et jeudi, faisant craindre de nouveaux épisodes de violence entre les manifestants et la police et l’armée. Continuer à lire … « Togo – Manifestations au Togo: le Gouvernement prêt au « dialogue » avec l’Opposition »

Mali – Mort des Otages militaires maliens retenus par JNIM. Communiqué du Ministère de la Défense et des Anciens Combattants

Sahel- Elite (Bamako )- Le Ministère de la Défense et des Anciens combattants du Mali a rendu public un Communiqué, signé le 31 octobre 2017, pour informer de  » l’opération anti-terroriste menée par la Force Barkhane, le lundi 23 octobre 2017, aux alentours d’Abeïbara et au cours de laquelle des militaires maliens, détenus par des terroristes, ont trouvé la mort ».

Le communiqué informe publiquement : « La Partie française a, pendant cet entretien, expliqué que cette action de Barkhane visait à détruire un camp d’entrainement d’un groupe terroriste et que les reconnaissances menées durant la phase de préparation n’ont pas permis de décélérer la présence des militaires maliens ».

Sahel-Elite