Mali – Le Collectif de Soutien aux Otages Maliens demande au Gouvernement Malien de mettre la lumière sur les circonstances de la mort des 11 otages Maliens et présente ses condoléances aux familles

Sahel-Elite – Le Président du Collectif de Soutien aux Otages Maliens, Oumar Cissé, vient de manifester publiquement « les condoléances les plus attristés aux familles des militaires maliens qui ont péri ce jeudi passé dans des circonstances pas encore éclairées ».

Ce vendredi dernier, l’apparition d’un communiqué du JNIM sur son site annonçait la mort des 11 otages retenus depuis 2016 et de trois de ses mouyahidines « pendant le raid aérien de Barkhane » dans la zone où malheureusement ils se trouvaient. A partir de ce moment là, l’espoir d’une médiation pour leur libération a disparu brusquement pour leurs familles.

Suite aux actions menées aux cotés de ces familles depuis de longs mois, qui avaient même réussi ces derniers jours l’engagement du président du Haut Conseil Islamique du Mali (HCI) Mahmoud Dicko, le Collectif demande au Gouvernement malien de « mettre la lumière sur les circonstances de cette fatale tragédie ».

Sahel- Elite

Tchad : Un nouveau Complexe pétrolier et gazier sera construit à Sédigui

Le chef de l’Etat Idriss Deby Itno a procédé ce 28 octobre 2017, à la pose de la première pierre de construction des champs pétroliers et gaziers de Sédigui dans la région du Kanem. Ceci englobe la construction de l’usine de la Société de Raffinage de Rig-Rig et de l’usine de traitement et purification du gaz de la Société générale du gaz du Tchad.

Situé à 350 km au Nord-ouest de N’Djaména, le champ pétrolier de Sédigui a été découvert en 1975. Il s’étend sur une superficie de plus de 29 km².  Il aura fallu attendre 42 ans pour que le projet se concrétise. Continuer à lire … « Tchad : Un nouveau Complexe pétrolier et gazier sera construit à Sédigui »

Niger – Diffa : Un enseignant égorgé par des présumés éléments de Boko Haram

Niamey – Des éléments présumés de la secte Boko Haram ont égorgé, dans la nuit de vendredi au samedi dernier, un enseignant à Elmainari une bourgade située à une vingtaine de kilomètres de Diffa, ont rapporté des sources locales et syndicales.

Le défunt, père d’une dizaine d’enfants, enseignait depuis des années dans la région où il est très connu et d’où il est natif. Il était au moment des faits en service dans une école du secteur pédagogique de Geskérou comme directeur adjoint.  Continuer à lire … « Niger – Diffa : Un enseignant égorgé par des présumés éléments de Boko Haram »

Bénin – 2e Gouvernement de Patrice Talon : Zoom sur les nouveaux ministres promus

Cotonou (28/10/2017) – Cinq départs et huit entrées. C’est la physionomie du nouveau Gouvernement du président de la République, Patrice Talon rendu public dans la soirée du vendredi 27 octobre dernier. Une équipe composée de 22 membres dont quatre femmes pour la plupart des technocrates bons teints qui va l’aider dans ses nobles ambitions de révéler le Bénin. Si l’on met de côté le ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République, Pascal Irénée Koupaki dont le décret de nomination est carrément à part et le nom ne figure pas sur la liste du décret n°2017-506 du 27 octobre 2017 portant composition du Gouvernement qui a requis l’avis consultatif du bureau du Parlement.

Continuer à lire … « Bénin – 2e Gouvernement de Patrice Talon : Zoom sur les nouveaux ministres promus »

Bénin : remaniement gouvernemental 18 mois après l’arrivée au pouvoir du président Talon

COTONOU- Le président béninois Patrice Talon a procédé vendredi soir à un remaniement de son gouvernement après avis consultatif du bureau de l’Assemblée nationale du Bénin.

Selon un décret présidentiel publié vendredi soir à Cotonou, cette deuxième équipe gouvernementale du président Patrice Talon, après sa prise du pouvoir le 6 avril 2016, est composée de 22 membres plus le ministre d’Etat, Secrétaire générale de la présidence contre 21 pour la précédente. La nouvelle équipe compte 14 anciens membres et neuf nouveaux.  Continuer à lire … « Bénin : remaniement gouvernemental 18 mois après l’arrivée au pouvoir du président Talon »

Niger – Forces in Niger denied use of armed drone: report

That operation was called off because of weather conditions. But then another team operating in the area, an elite commando unit, sought the help of the Green Beret team to check out an abandoned terrorist camp.

According to the Journal, that assignment was considered relatively low-risk, and there hadn’t been any attacks on U.S. forces in the area in the past year. Continuer à lire … « Niger – Forces in Niger denied use of armed drone: report »

Iran to open new shipping office in South Africa

Implementation of the July 2015 nuclear deal between Tehran and the major world powers has created a favorable atmosphere for Iran on the international scene to broaden its shipping lines and marine transportation, Mohammad Saeedi said, referring to the Iran Deal, also known as the Joint Comprehensive Plan of Action (JCPOA). Continuer à lire … « Iran to open new shipping office in South Africa »

Mali – Solidarité: Vers un socle de protection sociale pour tous les Maliens

Au Mali, le niveau de pauvreté est très élevé (47,2% en 2015). Il est estimé que plus de 25% de la population est en pauvreté chronique et dans l’insécurité alimentaire et 78% ne sont couverts par aucun régime de protection sociale.

Cette vulnérabilité a été aggravée par la crise politico-militaire de 2012 et a ainsi accru la demande déjà forte pour des programmes de transferts sociaux efficaces. Comment assurer une protection sociale à tout ce monde était au cœur de la 3è conférence nationale sur la protection sociale tenue du 24 au 26 octobre à Bamako. Continuer à lire … « Mali – Solidarité: Vers un socle de protection sociale pour tous les Maliens »

Burkina : Pourquoi les policiers sont-ils en grève ?

Le 19 octubre 2017, lors de sa conférence de presse, l’Union Pólice nationale (UNAPOL), le syndicat de la Police nationale,  annonçait une méthode de lutte syndicale « révolutionnaire » si sa plateforme revendicative ne connaissait pas de satisfaction. Est-ce cette méthode qui est en branle depuis deux jours presque dans toutes les villes du Burkina ? Une chose est sûre, les populations ne voient plus, par exemple, des policiers sillonner la ville de Ouagadougou.

Les carrefours sont vides de policiers. Plus de patrouilles dans la ville et ce depuis le 25 octobre 2017. Tout le monde a été relevé. Dans les commissariats, pas de légalisation ni constat en cas d’accident. Là, il s’agit de la ville de Ouahigouya. Selon les confidences d’un policier exerçant dans cette localité, ses frères d’armes « ne font plus rien (et) il n’y a pas de date pour mettre fin à la grève ». Continuer à lire … « Burkina : Pourquoi les policiers sont-ils en grève ? »

Sénégal – L’Uemoa doit avoir une stratégie antiterroriste (Macky Sall)

Le président sénégalais Macky Sall, chargé du projet « Paix et sécurité » de l’UEMOA, a souhaité vendredi l’adoption et la mise en œuvre, par cette organisation, d’une « stratégie » dédiée à la lutte contre le terrorisme.

« Notre Union doit se doter d’une stratégie de lutte contre le terrorisme, sous toutes ces formes, et d’un cadre référentiel pour encadrer la gouvernance politique dans l’espace communautaire », a-t-il dit en clôturant, à Dakar, la troisième réunion du « Comité de haut niveau de l’UEMOA sur la mise en œuvre de la politique commune dans le domaine de la paix et de la sécurité ». Continuer à lire … « Sénégal – L’Uemoa doit avoir une stratégie antiterroriste (Macky Sall) »