Niger : l’état d’urgence étendu à l’ensemble de la région de Tillabéry après l’attentat meurtrier de Kouré

11/08/2020 – Le gouvernement nigérien a décidé lundi, à l’issue d’une réunion du Conseil national de sécurité (CNS), sous la présidence du chef de l’Etat Mahamadou Issoufou, d’étendre l’état d’urgence à l’ensemble de la région de Tillabéry, et ce après l’attentat meurtrier perpétré dimanche dans la zone de Kouré, apprend-on de source officielle.

Dimanche aux environs de midi, six touristes français et deux Nigériens (un guide et un chauffeur) ont été tués par des individus armés dans la zone de Kouré, située à environ 70 km au sud-est de Niamey, dans le département de Kollo, relevant de la région de Tillabéry, où se trouve la réserve de Kouré.

Le CNS a décidé d’élargir l’état d’urgence, instauré à Tillabéry ces dernières années pour assurer la sécurité des personnes et de leurs biens face à la montée du terrorisme, à l’ensemble de la région, « incluant les départements de Kollo et Baleyara qui n’y étaient pas », a indiqué le ministre nigérien de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Alkache Alhada, lors d’un point de presse lundi soir, sur la situation sécuritaire après « ces malheureux événements ».

Par ailleurs, il a été décidé de suspendre l’accès au site des girafes « pour que les investigations qui se déroulent actuellement se poursuivent aussi en toute sérénité » et d’ouvrir une enquête judiciaire. « Nous mettrons tout en oeuvre, toutes les forces de défense et de sécurité sont mobilisées afin de retrouver et remettre aux mains de la justice ces criminels », a rassuré M. Alhada.

Cette attaque terroriste que le président Issoufou a qualifiée dimanche de « lâche et barbare », n’a toujours pas été revendiquée, lundi en fin de soirée.

Le Niger subit dans sa partie occidentale les attaques meurtrières perpétrées notamment par les groupes terroristes proches d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), d’Ansar Dine et d’autres mouvements rebelles basés dans le nord du Mali qui ont fait des centaines de victimes civiles et militaires et des dizaines de milliers de déplacés, rappellent des observateurs locaux.

La zone de Kouré, proche de la frontière avec le Burkina Faso, constitue depuis plus d’un an un nouveau foyer de l’insécurité dans l’extrême sud-ouest du Niger, selon les observateurs.

XINHUA
Sahel-Elite (Bamako-Mali) |Image: photo utilisée juste à titre d’illustration © Présidence par DR  // Conseil des ministres

Auteur : Sahel-Elite | Sécurité privée

Société de sécurité privée créée et basée à Bamako (Mali). Nous travaillons en partenariat avec la société privée américaine Captive Audience dans les domaines sécuritaire, renseignement, formation et autres.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s