Niger: huit militaires tués dans une attaque terroriste

2019/18/02 – Au moins huit membres des Forces de Défense et de Sécurité (FDS) nigériennes ont été tués et 29 autres blessés vendredi soir dans une attaque contre leur camp perpétrée par groupe terroriste Boko Haram à Chétimari, à 25 km de Diffa (extrême sud-est), proche de la frontière du Nigeria, a-t-on appris samedi de sources sécuritaires à Niamey.

Les assaillants venus en grand nombre et lourdement armés, sont passés par le lit du Lac Tchad qui est en décrue, ont rapporté les mêmes sources, précisant que dans la poursuite engagée par la suite, l’armée a fait quatre prisonniers parmi les terroristes et récupéré quatre véhicules des FDS qu’ils avaient emportés.

Cependant, les autorités nigériennes n’ont fait aucune déclaration sur l’attaque.

Les localités de cette partie du Niger subissent depuis près de quatre ans les attaques meurtrières de la secte à partir de ses positions du Nigeria, qui ont fait des centaines de victimes civiles et militaires.

Après une relative accalmie grâce aux opérations d’envergure engagées depuis plus d’un an par une force multinationale mixte composée des armées du Tchad, du Niger, du Cameroun et du Nigeria, l’on assiste ces derniers temps à une multiplication des actions terroristes dans la zone.

Xinhua

Sahel-Elite |Photo: Image utilisée juste à titre d’illustration © Autre presse par DR

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s