Tchad : situation « préoccupante » au Lac après un afflux de réfugiés

2019/02/01 – Le ministre d’Etat, ministre Secrétaire général de la Présidence de la République, Kalzeubé Payimi Deubet a présidé le 31 décembre 2018, une réunion qui a regroupé quelques membres du gouvernement et responsables des organisations internationales. L’évolution de la situation humanitaire dans la province du Lac et les mesures à prendre pour y faire face ont été au centre de la rencontre.  

1 772 nigérians poussés par les attaques de Boko Haram ont trouvé refuge au Tchad. A Ngouboua où ces personnes sont accueillies depuis le 27 décembre, la situation sur le plan humanitaire est préoccupante et nécessite une réponse de toute urgence. C’est ce que compte faire le gouvernement, de concert avec les organisations humanitaires travaillant sur le terrain. « Le comité de crise mis sur pied à cette fin s’attèle à apporter une assistance idoine », a déclaré le Ministre de la santé publique, Aziz Mahamat Saleh.

« Pour la gestion de cette crise, le gouvernement peut compter sur le soutien entier des partenaires. Il est primordial de mettre en commun les efforts », a expliqué le Représentant assistant en charge des opérations du HCR au Tchad, Tshilombo Mbav César.

Les autres organisations humanitaires et partenaires du Tchad sont appelés à s’associer à la gestion de cette crise qui vient s’ajouter à la gestion des milliers de refugiés installés à Bagasola.

Alwihda
Sahel-Elite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s