Niger : les chefs coutumiers appelés à collaborer avec les forces de sécurité dans la lutte contre les djihadistes

2018/12/11- Le ministre nigérien de la Défense, Kalla Moutari, en déplacement dans l’ouest du pays en proie aux groupes djihadistes, a demandé samedi aux chefs coutumiers de la zone de collaborer avec les Forces de défense et sécurité (FDS) opérant contre les terroristes, a-t-on appris dimanche de source officielle à Niamey.

Il a notamment rendu visite à un détachement des FDS de l’opération Saki déployé pour traquer les bandits armés opérant dans la zone comprise entre le Niger, le Burkina Faso et le Mali.

Il s’agissait pour lui de s’enquérir de l’évolution de la situation dans cette zone et surtout d’encourager les FDS dans leur mission. Il les a assurés que « ces groupuscules qui veulent imposer leur volonté par la force vont perdre la bataille, parce qu’ils ne défendent aucune valeur ». « Leur cruauté et leur lâcheté n’auront pas raison de vous. Tenez bon, c’est une affaire de temps », leur a lancé M. Moutari.

En rencontrant les différents chefs coutumiers de la région, il leur a demandé de collaborer avec les FDS déployés dans la zone et de « donner tous les renseignements possibles afin de neutraliser définitivement ces individus barbares ».

Cette partie occidentale du Niger, frontalière du Mali et du Burkina Faso, est devenue ces dernières années le théâtre d’opération de groupes terroristes qui mènent des attaques meurtrières dans ces trois pays contre les forces armées et même des populations civiles.

Ces bandits proches de groupes djihadistes sont responsables depuis quelques temps d’assassinats, de vols et d’enlèvements de civils, a reconnu le ministre de l’Intérieur Mohamed Bazoum, interpellé devant le Parlement la semaine dernière.

C’est dans cette zone que deux militaires nigériens ont été tués mardi dernier dans l’explosion d’une mine au passage de leur véhicule et qu’un prêtre italien, Pierluigi Maccalli, a été enlevé en septembre dernier par des individus armés, selon une source officielle. Il n’a toujours pas été retrouvé.

Xinhua /Sahel-Elite Image d’illustration: Kalla Moutari, ministre de la Défense nigérien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s