Mauritanie – Les salafistes détenus exigent l’accès des femmes voilées à la prison

2018/07/11 – Les détenus salafistes de la prison centrale de Nouakchott ont appelé les autorités mauritaniennes à annuler l’interdiction du droit des visites aux femmes en niqab ; entrée en vigueur en 2016, quelques mois après l’évasion du prisonnier Cheikh Ould Saleck.

L’appel des salafistes lancé à l’Etat mauritanien et au Président de la République Mohamed Ould Abdel Aziz, souligne l’importance de mettre fin à cette mesure dans les plus brefs délais, soulignant par ailleurs qu’elle satisfait aux recommandations de l’Islam, prônant la proximité de parenté (Silatou Rahm).

Le détenu Ould Saleck, suspecté d’avoir utilisé en 2015 les vêtements d’une femme voilée pour sortir de la prison sans éveiller les soupçons des vigiles, avait été arrêté quelques jours de cavale en Guinée Conakry, après une longue traque avant d’être ramener à Nouakchott.

Essahraa / Sahel-Elite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s