Niger – Le Niger prend des mesures de réhabilitation des repentis de Boko Haram

2018/04/2018- Le Gouvernement  a adopté vendredi 2 novembre le projet de loi modifiant et complétant le Code Pénal nigérien de 1961. L’objectif de cette modification est de créer le cadre juridique permettant la réhabilitation et la réinsertion de ces repentis dans le tissu économique et social.
Selon le communiqué issu du conseil des ministres, ce présent projet de loi a pour objet « d’élargir l’éventail des moyens de lutte du Niger contre le groupe terroriste Boko Haram, en donnant en outre de l’option militaire, la possibilité de réintégration, sans poursuite pénale préalable, de tous les éléments dudit groupe qui font acte de reddition volontaire ».
Cependant, pour qu’il en soit ainsi, les bénéficiaires ne doivent pas être directement impliqués dans la conception et l’organisation d’actes terroristes d’une part et des indices probants de culpabilité pour génocide, crime de guerre et crime contre l’humanité ne doivent pas être relevés à leur encontre d’autre part, indique la même source.
Par ailleurs, le présent projet de loi consacre le droit à l’indemnisation des victimes des actes terroristes dans les conditions fixées par décret pris en Conseil des Ministres.

ANP/Sahel-Elite Image utilisée juste à titre d’illustration: Capture d’écran d’une vidéo diffusée par Abubakar Shekau en octobre dernier. (Illustration) AP/SIPA

Une réflexion sur « Niger – Le Niger prend des mesures de réhabilitation des repentis de Boko Haram »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s