Force du G5 Sahel: Les États-Unis ont presque doublé leur soutien financier

2018/04/11 – Les États-Unis ont presque doublé leur promesse de soutien financier à la force du G5 Sahel  qui a commencé à se déployer l’année dernière pour lutter contre la recrudescence d’attaques djihadistes.

Bloomberg rapporte que dans une réponse aux questions  envoyées par courriel ,  Samantha Reho, porte-parole du commandement américain pour l’Afrique à Stuttgart, en Allemagne, a indiqué que l’aide américaine  à la force du G5 Sahel totalisera désormais 111 millions de dollars, par rapport à un engagement initial de 60 millions de dollars pris en octobre 2017 . Le montant supplémentaire aidera à “répondre aux besoins et à renforcer les capacités” de la force du G5 Sahel, a-t-elle ajouté.

La force régionale, forte de 5 000 hommes, a commencé l’année dernière à mobiliser des troupes des pays membres – Niger, Mali, Tchad, Burkina Faso et Mauritanie – pour lutter contre les terroristes  liés à Al-Qaïda et à l’État islamique au Sahel. Les incidents de violence extrémiste dans la région ont triplé au cours de l’année écoulée et ont entraîné la mort de 895 personnes, selon un rapport publié le 29 Octobre par le Centre africain d’études stratégiques du département de la Défense des États-Unis.

Dans un rapport publié en juillet, l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord avait averti que le manque de moyens financiers pour garantir des opérations à long terme, assurer la formation et acheter du matériel suscitait des inquiétudes quant  « à la durabilité future de la force».

Un lent décaissement des fonds a limité la capacité de la force à mener des opérations dans une région deux fois plus petite que les États-Unis, a déclaré Sean Smith, analyste pour l’Afrique de l’Ouest auprès de la société de conseil en gestion des risques Verisk Maplecroft basée au Royaume-Uni.

“Les fonds supplémentaires sont une prise de conscience du fait que le montant initial annoncé est probablement insuffisant”, a déclaré Smith.

Alors que la plupart des attaques djihadistes ont pour origine le Mali, qui avait presque été envahi par une alliance de séparatistes et d’insurgés islamistes en 2012, l’émergence de groupes locaux dans les autres États membres a alimenté les préoccupations de déstabilisation régionale croissante.

Largement tributaire des dons étrangers, l’Union européenne a levé 414 millions d’euros (474 millions de dollars) des pays membres et d’autres donateurs en février pour soutenir les opérations de la force G5 Sahel.

IntellIvoire/Sahel-Elite

Une réflexion sur « Force du G5 Sahel: Les États-Unis ont presque doublé leur soutien financier »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s