Le Ghana et le Togo inaugurent un poste de contrôle juxtaposé

2018/27/10 – Le président du Ghana, Nana Akufo Addo et son homologue togolais Faure Gnassingbé ont conjointement inauguré vendredi le poste de contrôle juxtaposé de Noépé-Akanu à la frontière Togo-Ghana, à près de 30 kilomètres à l’est de Lomé.Akufo Addo est arrivé vendredi matin à Lomé, spécialement pour cette inauguration, alors qu’il est facilitateur dans une crise socio-politique qui agite le Togo depuis août 2017 et qui a connu des rebondissements en lien avec le recensement électoral et la recomposition de la CENI, organe de supervision des élections.

L’Office Togolais des Recettes (OTR) et le Ghana Revenue Authority (GRA) sont les grands bénéficiaires de ce poste de contrôle qui est destiné à promouvoir la gestion intégrée des frontières et l’interconnectivité des systèmes douaniers.

Soutenu par l’Union européenne avec près de 6,6 milliards de francs Cfa, soit 11,46 millions de dollars américains, le poste juxtaposé Noépé-Akanu devra favoriser la libre circulation des biens et des personnes entre le Togo et le Ghana.

Sa réalisation intervient dans le cadre de la politique d’intégration de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO, 15 Etats) et de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA, huit Etats).

Xinhua/Sahel-Elite Image utilisée juste à titre d’illustration : Le président du Ghana Nana Akufo Addo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s