Niger – Le gouvernement nigérien expulse une employée de MSF pour manipulation d’informations

2018/04/10 – La pédiatre s’était alarmée dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux de la forte mortalité infantile dans le sud du pays.

Les autorités nigériennes ont annoncé, mercredi 3 mars, l’expulsion d’Anne Pittet, une pédiatre employée par la branche suisse de Médecins sans frontières (MSF) et installée à Magaria, dans le sud du Niger, où elle s’est récemment alarmée des taux de mortalité infantile dus à la malnutrition et au paludisme.

« Le motif [de son expulsion], c’est une vidéo dans laquelle elle a manipulé des informations, en rapportant qu’à Magaria il y a dix décès par jour, soit 298 à 300 décès par mois », dus à la malnutrition et à un pic de paludisme, a expliqué à l’AFP le ministre nigérien de la santé, Idi Illiassou. Il se trouvait à Magaria, une préfecture nigérienne où est installée l’ONG. « On est venu vérifier avec le responsable de MSF-Suisse pour le Niger […] et tout ce qu’elle a dit est faux », a-t-il martelé.

La pédiatre a déjà quitté Magaria, le temps qu’on lui trouve un avion, aujourd’hui ou demain pour quitter le pays, a assuré le ministre mercredi.

ActuNiger/Sahel-Elite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s