Tchad : la classe politique réclame des informations sur « l’escalade militaire »

2018/09/26 – Dans un communiqué de presse, l’Union Nationale pour le Développement et le Renouveau (UNDR) condamne le silence du gouvernement face aux informations faisant état de la résurgence des mouvements rebelles dans le Tibesti et s’indigne du fait que devant cette escalade militaire, la classe politique ne soit pas « informée amplement sur les tenants et aboutissants. »

Le bureau exécutif du parti demande au gouvernement de privilégier le dialogue afin d’éviter un autre bain de sang entre tchadiens.

Le samedi 15 septembre dernier, des habitants de Massaguet ont confirmé à AlWihda Info avoir aperçu un long convoi de plus de 500 véhicules militaires et blindés, sans plaques d’immatriculation et lourdement armés. D’après le témoignage d’un civil recueilli le 16 septembre dernier par AlWihda Info, « ces convois traversent Massaguet depuis quelques jours sur le goudron. Ils font peur ».

Alwihda /Sahel-Elite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s