Niger- Marche suivie de meeting de la société civile à Zinder contre la loi des Finances

2018/08/15 – La coalition des organisations de la Société civile de Zinder a organisé le dimanche 12 août une marche pacifique   avec comme point de départ le grand marché suivie de meeting  devant le stade municipal pour protester contre la loi de finance 2018, rapporte  l’ANP.
Ce regroupement des organisations de la société civile n’a pas drainé ce dimanche un monde impressionnant de militants  après une absence de quatre mois  dans les rues de Zinder  du fait du refus des autorités à  leur  accorder les autorisations   à manifester, a-t-on constaté sur place.
Environ un millier de  personnes a participé à la  marche pacifique  scandant des slogans  hostiles à la nouvelle loi de finance  qualifiée d’anti –sociale.
Prenant la parole devant les militants,le Coordonnateur Régional  par intérim des organisations de la société civile de Zinder ,M. Amadou  Dan Kori  a  abordé au cours du meeting  tenu   devant le stade  municipal de Zinder   plusieurs questions liées à la  loi de finance 2018 relatives à l’augmentation des tarifs d’eau et d’électricité ,des hydrocarbures ,  du  transport.
Il a évoqué aussi des sujets tels que  le rétablissement  au profit de la région de Zinder des redevances pétrolières, le dédommagement de l’expropriation des terres agricoles  liées à a construction de la SORAZ, la Raffinerie de Zinder.
Il a lancé un pressant aux militants à se mobiliser pour les prochaines rencontres  pour inciter les autorités gouvernementales  à procéder à la rectification de certaines dispositions contraignantes contenues  dans la nouvelle loi de finance 2018.
La grande mobilisation des militants concernera également a-t-il insisté la libération sans condition  de deux leaders de la société civile de Zinder incarcérés  depuis bientôt  quatre mois pour avoir  exprimé  leurs opinions avec une certaine extrémité  sur les antennes  des radios locales relativement à la loi de finance 2018.
Le budget 2018 suscite des vives polémiques au sein d’une partie de la société civile qu’elle dénonce certaines de ses dispositions jugées anti sociales.
Plusieurs acteurs de la société civile avaient été arrêtés pour participation à des manifestations illégales ou dégradations de biens publics au cours des différentes manifestations non autorisées anti-loi des finances, les principaux leaders à Niamey avaient été libérés en juillet 2018  sur décision  de justice après plusieurs mois de détention.
Le budget 2018 du Niger est équilibré à environ 1970 Milliards de FCFA.

ANP / Sahel-Elite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s