Le Niger projette de quintupler sa production de pétrole d’ici 2021

2018/06/14 – Le Gouvernement nigérien a adopté mercredi 13 juin un avenant au contrat de partage de production relatif au bloc d’Agadem qui permettra au Niger d’augmenter sa production qui passera de vingt mille (20.000) b/jr à environ (110.000) b/jr d’ici 2021 et de bénéficier ainsi d’importants revenus financiers, a annoncé un communiqué rendu public à l’issue du Conseil des Ministres.

L’avenant porte sur la modification de certaines clauses du contrat en permettant entre autres le regroupement des gisements actuellement compris dans l’AEE raffinerie, l’AEE II et ceux objets de la demande de l’AEE III ;de stabiliser le cadre fiscal applicable aux opérations pétrolières et aux opérations de transport afin de permettre au contractant d’avoir une visibilité claire sur les projets d’investissement et d’acter certains engagements financiers et fiscaux du contractant, précise le communiqué.
Ces mesures permettront d’accélérer les travaux de développement sur le Bloc Agadem destinés à l’export ainsi que les travaux de construction d’un système de Transport des Hydrocarbures par Canalisation.
Le Niger est un petit producteur de pétrole depuis 2012 dans le cadre d’un partenariat avec la Chine.

ANP
Sahel-Elite

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s