Burkina – 2e Région militaire à Bobo-Dioulasso : Eric Constantin Tapsoba à la tête du 20e RCAS

2018/05/15 – Le 20e Régiment de commandement d’appui et de soutien (20e RCAS) a changé de chef de corps. La passation de charges entre le nouveau commandant Eric Constantin Tapsoba et le sortant le lieutenant-colonel Jean Charles Somé s’est déroulée dans la matinée du mardi 8 mai 2018, au camp Ouézzin Coulibaly, à Bobo-Dioulasso.

Le 20e Régiment de commandement d’appui et de soutien (RCAS) a un nouveau chef. Le lieutenant-colonel Jean Charles Somé, en poste depuis le 14 septembre 2015, a été remplacé par le chef d’escadrons Eric Constantin Tapsoba, nommé le 18 avril 2018. La cérémonie de passation de commandement a eu lieu le mardi 8 mai 2018 au sein du camp Ouézzin Coulibaly, à Bobo-Dioulasso, sous la présidence du commandant de la deuxième région militaire, le colonel Edmond Compaoré. Eric Constantin Tapsoba vient en effet de prendre les rênes d’un corps composé de quatre compagnies. La Compagnie de commandement et des services (CCS), la Compagnie du matériel et du train (CMT), la Compagnie légère des transmissions (CLT), et la Compagnie d’appui et de reconnaissance (CAR). Le RCAS a deux principales missions. La première consiste à administrer les personnels de l’Etat-major de la deuxième région militaire et des services régionaux, et la deuxième, à apporter « un appui feu » aux régiments de combat et assurer leurs soutiens logistiques pendant l’engagement. Ce corps créé en 1987, sous le nom de Régiment de commandement et de soutien (RCS) de Bobo-Dioulasso, a pris la dénomination actuelle en 1998, et est à son 12e chef, depuis sa création. Le nouveau chef de corps s’est dit conscient de la tâche qui l’attend. Il entend placer son mandat sous la continuité et le renforcement des actions déjà entreprises par son prédécesseur. « Je compte renforcer l’aspect opérationnel du corps, la formation, et maintenir la discipline dans les troupes » a laissé entendre Eric Constantin Tapsoba. Le sortant le lieutenant-colonel Jean Charles Somé, quant à lui, a affirmé garder de bons souvenirs de son passage à la tête du corps. « C’est un corps où il y a beaucoup d’hommes de qualité, de compétences » a-t-il soutenu. Mais qui est le nouveau commandant du RCAS ? Eric Constantin Tapsoba a d’abord été un pensionnaire du Prytanée militaire du Kadiogo (PMK), puis de l’Académie militaire Georges Namoano (AMGN) de Pô. Il a également suivi des stages de perfectionnement à l’extérieur du pays, au Maroc et en Tunisie. Eric Constantin Tapsoba a occupé de nombreux postes de responsabilité au sein de l’armée. Il a entre autres, été aide de camp du chef d’Etat-major (2009-2011), du Premier ministre (2011-2014), chef de corps du 34erégiment interarmes à Fada N’Gourma (2015-2017). Sans oublier les missions internationales qu’il a effectuées, dont celle de l’ONU au Mali, où il a été commandant adjoint du bataillon « Badenya 5 », entre janvier 2017 et janvier 2018.

AIB
Sahel-Elite

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s