Burkina/Sécurité – Affrontements Koglwéogo-populations à Tialgo : des membres du groupe d’autodéfense Koglwéogo auditionnés au Tribunal de grande instance de Koudougou

2018/05/09 – Un important dispositif sécuritaire a été déployée mardi au palais de justice de Koudougou (Centre-Ouest) où des membres du groupes d’autodéfense Koglwéogos sont convoqués pour être entendus par le juge d’instruction du Tribunal de grande instance de Koudougou, dans le cadre de l’affaire de Tialgo (région du Centre Ouest), où des affrontements (le 19 mai 2017) entre populations et koglweogo ont fait 6 morts en mai 2017.
«Ils sont venus nous mettre la pression pour nous empêcher de travailler » a déploré le juge d’instruction Mohamed Traoré. Selon ce juge, ce sont au total 27 kolgwéogos qui seront entendus dans cette affaire.
Selon nos informations, parmi, les 19 membres du groupe d’autodéfense certains pourraient être placés sous mandat de dépôt au regard des charges qui pèsent contre eux.
En octobre 2017, 8 d’entre eux avaient été entendus et déposés à la maison d’arrêt et de correction de Koudougou. Selon certains membres de ce groupe, il n’est pas question qu’un des leur soit encore envoyé en prison. Ces derniers exigent depuis lors la libération de ceux qui sont incarcérés.

Source: R.Omega

Auteur : Sahel-Elite | Sécurité privée

Société de sécurité privée créée et basée à Bamako (Mali). Nous travaillons en partenariat avec la société privée américaine Captive Audience dans les domaines sécuritaire, renseignement, formation et autres.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s