Tchad / USA: “le Tchad pourrait sortir de la liste noire des États-Unis rapidement” Rex Tillerson #G5Sahel

2018/03/12 – Le Secrétaire d’État américain M. Rex Tillerson est arrivé ce lundi 12 mars 2018 à N’Djaména, au Tchad, dans le cadre de sa tournée africaine qu’il a entamée le 6 mars dernier. La visite du Secrétaire d’État américain aura duré quelques heures. Une visite éclair, au cours de laquelle, le chef de la diplomatie américaine a rencontré le président de la République du Tchad M. Idriss Déby Itno.

La rencontre entre les deux hommes s’est déroulée au Palais présidentiel, en présence de quelques membres du Gouvernement du Tchad, notamment le ministre en charge de la sécurité, et celui des Affaires étrangères. Officiellement l’entrevue entre le chef de l’Etat Idriss Déby Itno et son hôte a porté sur la gouvernance, l’économie, la lutte contre le terrorisme, etc. Mais, cette visite se déroule sur fond de crise diplomatique. Car, les États-Unis d’Amériques ont inscrit le Tchad, sur la liste noire des pays dont les citoyens sont interdits d’entrer sur le territoire américain. À l’issue de l’audience qu’il a eue avec le président tchadien, M. Rex Tillerson, a animé conjointement avec son homologue tchadien M. Mahamat Zène Chérif, une conférence de presse.

Dans tous les cas, le ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et de la Coopération Internationale du Tchad, précise que : « les échanges entre Déby et Tillerson ont porté essentiellement sur les questions liées à la coopération bilatérale, la lutte contre le terrorisme dans l’ensemble du Sahel, le renforcement et la promotion des échanges commerciaux et des investissements ». D’après lui, le chef de l’État tchadien a tenu à saluer, l’appui multiforme des États Unis dans le domaine militaire et sécuritaire. Le ministre Mahamat Zène Chérif renchérit que, le président Déby, s’est félicité du progrès enregistré dans les échanges entre les services de sécurité de deux pays par rapport à la restriction du Tchad sur la liste des pays dont leurs ressortissants sont interdits de visa d’entrée aux États Unis. Le ministre des Affaire Etrangères d’ajouter que : « Idriss Deby Itno appelle au renforcement de la coopération bilatérale par son extension par d’autres domaines comme l’énergie le commerce et promotion des investissements ».

Le Secrétaire d’État américain tout en félicitant le Tchad pour ses combats contre le terrorisme dans la sous-région Afrique centrale et au-delà assure de la disponibilité de son pays à accompagner le pays dans ce sens. Il annonce dans le cadre du G5 Sahel un appui financier de son pays de 60 millions de dollars américains. Sur la question sécuritaire, Rex Tillerson reconnaît que malgré les efforts fournis par le Tchad, le climat sécuritaire très complexe de ses pays voisins notamment la Libye, le Soudan, le Nigéria, la RCA, le Niger, etc. viennent zapper ces efforts. Tout de même, le Secrétaire d’État américain renseigne qu’il y aura un rapport qui sortira d’ici avril 2018, et le président américain se prononcera sur ce rapport. Donc il estime que le Tchad pourrait sortir de la liste noire américaine. Toutefois il précise que pour sortir de cette liste, il faudra passer par des étapes. A cet effet, Rex Tillerson conseille au Tchad, de travailler pour mieux sécuriser, le circuit de délivrance des pièces d’identité.  « Il faut que les Tchadiens soient les bienvenus aux États-Unis », tranche-t-il.

Source: Tchad Infos

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s